26 juin 2017

Les prix en France poursuivent leur légère hausse, ils explosent à Paris

Le marché de l'immobilier se porte bien. Durant les 6 premiers mois de 2017, le nombre de transactions est en hausse, et les prix n'augmentent que modérément. Seule Paris fait exception, et voit ses prix s'envoler vers un probable record cet été, comme l'indique Century 21 dans son focus semestriel.

Crédits photo : DP/lesprixdelimmo.com

Des prix raisonnables en France

Même si l'activité se porte bien (+ 11 % sur un an au 1er semestre 2017), les prix sur l'ensemble du territoire restent raisonnable. La hausse est de 1,5 % ce qui n'est pas excessif. Le prix moyen s'établit en France à 2532 €/m².

Portés par les taux toujours bas, les acquéreurs en profitent. La surface moyenne achetée au 1er trimestre est de 86,3m², en hausse de 1,6 m². La catégorie d'acheteurs la plus représentée est les 30-40 ans. Le délai de crédit s'allonge et passe de 19,8 ans à 20,3 ans en moyenne. 

Source : www.century21.fr/

Les prix sont en hausse dans 13 régions, mais en baisse dans 7 autres : en Bourgogne, Bretagne, Haute-Normandie, Languedoc-Roussillon, Pays-de-la-Loire, Paca et Rhône-Alpes.

Décollage immédiat à Paris

Les prix de l'immobilier dans la capitale déjà très haut au 1er trimestre selon les notaires d'Île-de-France et Century 21, continuent de grimper. Ils ont pris 7,7 % entre le 1er semestre 2016 et le 1er semestre 2017. Les prix à Paris dépassent même la barre symbolique des 9000 €/m² pour le seul 2ème trimestre. Résultat, on achète plus petit. La surface moyenne est en baisse de 1,8 m². Devant cette hausse des prix, les acheteurs préférent attendre avant de concrétiser. Il faut compter en effet compter en moyenne 446 982 € pour acquérir un bien à Paris ! Le nombre de transactions a ainsi tendance à ralentir, à - 3,1 % comparé à un an auparavant.

Autre conséquence, le marché parisien est de plus en plus réservé aux plus fortunés : 82,50 % des acquéreurs sont soit cadres supérieurs, soit professions libérales soit cadres moyens.

En Île-de-France, les Hauts-de-Seine sont toujours le département le plus cher. Le prix moyen y est de 5719 €/m², en hausse de 8,9 %. La transaction moyenne dans ce département s'établit à 367 577 € pour une surface de 64,4 m². A l'inverse, la Seine-et-Marne est el département le plus abordable avec 2272 €/m² en moyenne. Les acheteurs ne s'y trompent puisque les transactions bondissent de 24,7 %.

L'étude se base sur les transactions enregistrées par les 800 agences du réseau Century 21 au 1er semestre 2017.

À lire également

Thumb prix immo
27 juin 2017

Synthèse des prix immo de juin : une hausse des prix contenue

Voici la synthèse des prix de l'immobilier pour le mois de juin. Chaque acteur ayant ses méthodes de calcul des prix, notre synthèse agrège et présente les chiffres de chaque baromètre par ville pour les appartements. On pourra ainsi se faire une idée précise de la tendance générale, mois après mois. Lire la suite
Thumb stg
31 mai 2017

La hausse des prix de l'ancien se tasse en avril

Les prix de l'ancien hésitent au mois d'avril 2017, selon le baromètre LPI/SeLoger. La hausse des prix ralentit après une année 2016 où ils avaient fortement augmenté. Lire la suite
Thumb 20170523
30 mai 2017

À Paris, les prix plus que jamais en hausse

Les prix parisiens continuent leur progression au 1er trimestre. Ils pourraient même s'établir à 8800 €/m² en juillet, un record historique, selon les notaires d'Ile-de-France. Lire la suite
Les prix de l'immo utilise des cookies afin d'améliorer ses services en permanence et de permettre certaines fonctions. Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous en acceptez l'utilisation. Plus d'info