28 août 2017

Le prix des loyers étudiants décolle

Depuis un an, les loyers des studios et 2 pièces sont en hausse dans la majorité des villes étudiantes françaises, ce qui pose des problèmes aux étudiants pour se loger. La rentrée de septembre s’annonce tendue, selon les chiffres du site location-etudiants.fr.

Augmentation des loyers en régions

Après la baisse et la stabilité des loyers constatées depuis 3 ans dans les villes étudiantes, 2017 se caractérise par une remontée des prix, dans 69 % des 26 villes étudiées par le site www.location-etudiant.fr dans son baromètre annuel. Seules Reims, Rennes et Strasbourg tendent à la baisse.

Dijon est la plus marquée par cette hausse : plus de 10 % d’augmentation, pour les studios comme pour les deux pièces. Bordeaux, qui connaît un boom immobilier, ne manque pas de le répercuter sur les loyers étudiants, avec + 11,09 % pour les deux pièces. Chambéry, Aix-en-Provence, Toulon, Annecy ne sont pas en reste.

Reprise de la hausse à Paris

Les petites surfaces sont toujours chères à Paris. Après la baisse des loyers de 2016 et la stabilisation de 2016, 2017 est une nouvelle année de hausse. En dépit de l’encadrement des loyers, on note une hausse de 5,45 % pour les studios et de 7,67 % pour les deux pièces.

La banlieue suit le mouvement

Le nombre d’étudiants à Paris a augmenté de 25 % depuis 15 ans. L’offre dans la capitale ne grossit pas pour autant et contraint donc les étudiants à habiter en banlieue. Mais ils n’y trouvent pas forcément des loyers sages. En banlieue, on note souvent des évolutions contraires entre loyers des studios et deux pièces. Il y a des baisses comme à Boulogne Billancourt, ou des statu quo, à Vincennes ou Versailles. Pourtant, ce sont globalement des augmentations de loyers qu’on constate : + 5,76 % pour les studios à Levallois Perret, + 10,70 % pour les deux pièces à Meudon, pour les hausses les plus marquées.

Les loyers des studios s’élèvent en moyenne en régions à 424 € (contre 415 € en 2016), à 731 € (contre 710 en 2016) en banlieue et à 826 € (contre 781 en 2016) à Paris.

Les deux pièces coûtent en province 574 € (557 en 2016), 1068 € en région parisienne (contre 1042 € en 2016) et 1409 € à Paris (1301 € en 2016).

Cette augmentation générale va apporter de l’eau au moulin des organisations étudiantes, qui protestent contre la baisse programmée des APL.

À lire également

Thumb img 2304
01 septembre 2017

Des prix toujours en hausse en juillet

Les prix de l’immobilier continuent leur progression vers le haut en juillet, avec une augmentation de 4,5 % depuis un an. Cependant, cette hausse s’est ralentie traditionnellement à l’approche de l’été, selon le baromètre de juillet LPI/Seloger.

Lire la suite
Thumb rue
18 août 2017

Record de transactions en mai et hausse des prix

Le début de l’année est marqué par des ventes record, selon les chiffres des Notaires de France à mai 2017. Les prix suivent une tendance à la hausse.

Lire la suite
Thumb haussm
31 juillet 2017

En Île-de-France, l'activité record du printemps entraîne les prix à la hausse

Le volume des ventes dans l’immobilier a atteint un niveau exceptionnel au printemps en Île-de-France, avec des chiffres jamais vus depuis 20 ans, selon les Notaires de Paris – Île-de-France.

Lire la suite
Les prix de l'immo utilise des cookies afin d'améliorer ses services en permanence et de permettre certaines fonctions. Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous en acceptez l'utilisation. Plus d'info