10 novembre 2016

Prix de l'immobilier : une hausse en 2017 ?

Le prix d'un bien immobilier, c’est comme pour toute autre marchandise, un équilibre entre ce que veut payer l’acheteur et ce que le vendeur en attend. Cet équilibre n’est pas toujours facile à obtenir.

Crédits photo : NH/lesprixdelimmo.com

En 2008, la crise des subprimes a provoqué une baisse du marché immobilier. Moins de ventes dans l’ancien, moins de ventes en Vefa donc moins de chantiers.

Et comme sur tout marché, quand la demande diminue, les prix baissent, jusqu’à ce qu’ils éveillent à nouveau les envies, ou que la conjoncture change.

Les prix ont donc baissé, mais pas beaucoup : 7 % environ, quand ils avaient monté de 70 % entre 2000 et 2007.

Le marché relancé

Ce ne sont pas les prix qui ont relancé le marché mais les taux d’intérêt (dont la baisse a été épaulée par les incitations fiscales de l’Etat). Le marché a été redynamisé à partir de début 2015, pour atteindre en 2016 un niveau de ventes comparable à celui des plus belles années. 850 000 logements anciens (+15 %), et 122 000 ventes prévues dans le neuf : une hausse annuelle de +18 %.

Les prix durant cette période ont connu des évolutions diverses selon les régions : quand neuf régions voyaient les baisses de prix se poursuivre, on constatait des augmentations dans les treize autres.

Car l’augmentation des prix est le corollaire d’un marché en hausse et de ventes nombreuses. Quand il y a de la demande, les prix suivent, même si c’est de façon disparate et avec un temps de retard.

Paris, l’Île-de-France, et les autres

Les prix en France, selon une moyenne générale, sont de 3700 €/m² pour les appartements, et 2215 €/m² pour les maisons. Une hausse moyenne de 1,5 %. Ces chiffres résument une situation bien différente selon les endroits.

Paris est la capitale des prix de l’immobilier, et ne rate aucune augmentation : + 6,1 % en un an, avec un prix moyen de 8578 €/m².

En Ile de France, les augmentations ont été plus modérées, dans la petite couronne : Hauts de Seine (+1 % en un an), Seine St Denis (+1,1 %), Val de Marne (+1,6 %), et en Yvelines (+ 0,3 %). La grande couronne, elle, demeure pour l’instant à l’écart du mouvement de hausse.

En Province aussi, la hausse suit la dynamique du marché, et ce sont les villes qui augmentent : Lyon de 3,9 %, Nantes de 3,4 %, Bordeaux de 3 %. Pourtant le mouvement haussier n’est pas généralisé : sur douze mois, Toulouse était en septembre en baisse de 0,6 %, Lille de 1 %, Marseille de 0,8 %.

2017, une hausse modérée à prévoir

Les taux d’intérêt devraient rester très bas durant au moins une bonne partie de l’année 2017, auquel cas le marché maintiendrait sa tendance positive ; les prix, dans cette hypothèse continueraient à progresser, modérément.

Cependant l’envie, très forte, d’immobilier demeure très délicate : une hausse des prix trop forte et la belle dynamique pourrait se gripper.

À lire également

Thumb yvelines 48375273 m
18 novembre 2016

Immobilier neuf : les ventes en chemin vers le niveau de 2010

Au 3ème trimestre 2016, le rebond de la construction en France est désormais bien installé. C’est le constat de la Fédération des Promoteurs Immobiliers (FPI). Avec une augmentation des ventes de 25 %, les professionnels se prennent désormais à rêver aux chiffres de 2010 : tout près de 120 000 ventes dans le neuf pour 2016.

Lire la suite
Thumb fotolia 9770802 xs
07 novembre 2016

Immobilier : une nouvelle baisse des taux qui pourrait être la dernière

Les taux d’intérêt des emprunts immobiliers ont connu depuis deux ans la plus forte baisse de l’après-guerre. Les derniers chiffres en date, en octobre 2016, seront-ils le plancher, avant une stabilisation qui s’annonce, en attendant une hypothétique remontée des taux ?

Lire la suite
Thumb fotolia 70191696 xs
18 octobre 2016

Les taux en région : la stagnation

La baisse historique qu’ont connu les taux d’intérêt de crédit immobilier depuis plusieurs mois est-elle stoppée ? Il semble qu’on en prenne le chemin, selon le baromètre mensuel du courtier en crédit Empruntis.com.

Lire la suite
Les prix de l'immo utilise des cookies afin d'améliorer ses services en permanence et de permettre certaines fonctions. Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous en acceptez l'utilisation. Plus d'info