06 septembre 2017

La demande pénalisée par la hausse des taux et des prix de l'immobilier

En août, les taux repartent à la hausse après avoir été stables au printemps. La demande s’essouffle, d’autant que les prix de l’immobilier augmentent, et avec eux le coût des opérations immobilières qui atteint des sommets, selon l’Observatoire Crédit Logement dans son étude mensuelle.

Les taux repartent à la hausse

Les taux ont augmenté de 20 points de base au 1er trimestre 2017, suivi par une période d’accalmie qui a pris fin pendant l’été. En août, les taux reprennent 3 points et s’établissent à 1,58 % en moyenne (1,62 % pour l’accession dans le neuf et 1,60 pour l’accession dans l’ancien).  

Observatoire Crédit Lofement/CSA

La durée moyenne du crédit s’allonge d’un mois (218 mois en août contre 217 en juillet).

La production de crédits a ralenti en août, suivant une tendance qui avait commencé au mois d’avril. Cependant l’hiver 2016 et le 1er trimestre 2017 ayant été très bon, le nombre de prêts accordés est en hausse de 7,1 % sur un an en août 2017.

Des opérations immobilières de plus en plus chères

Le coût des opérations augmente toujours, et de plus en plus rapidement. Il était en hausse de 4,4 % en 2016, et il affiche déjà + 6,4 % en août sur un an. Ce coût global est à mettre en relation avec les prix de l’immobilier, sérieusement orientés à la hausse (+ 6,9 % en août).

Les revenus des ménages ne suivent pas cette évolution (+ 2,1 % seulement en août). Résultat, malgré des conditions de crédit toujours intéressantes, la solvabilité des ménages, (excellente il y a quelques mois) a tendance à se dégrader.

En résumé, la hausse des taux de crédit est une tendance de fond bien que leur niveau reste intéressant pour les ménages. La demande est en berne car malgré ces conditions de crédit favorables, les prix de l’immobilier augmentent fortement. La solvabilité des ménages commence à être affectée par cette hausse des prix générale.

À lire également

Thumb fotolia 87014440 s
18 octobre 2017

L'encadrement des loyers à Lille annulé par le tribunal administratif

Le tribunal administratif de Lille a annulé la mesure d'encadrement des loyers, mise en place dans la seule ville de Lille en février 2017 en application de la loi Alur. Lire la suite
Thumb img 2304
01 septembre 2017

Des prix toujours en hausse en juillet

Les prix de l’immobilier continuent leur progression vers le haut en juillet, avec une augmentation de 4,5 % depuis un an. Cependant, cette hausse s’est ralentie traditionnellement à l’approche de l’été, selon le baromètre de juillet LPI/Seloger.

Lire la suite
Thumb escalier httpswww.pexels.comuatbo 66986
28 août 2017

Le prix des loyers étudiants décolle

Depuis un an, les loyers des studios et 2 pièces sont en hausse dans la majorité des villes étudiantes françaises, ce qui pose des problèmes aux étudiants pour se loger. La rentrée de septembre s’annonce tendue, selon les chiffres du site location-etudiants.fr.

Lire la suite
Les prix de l'immo utilise des cookies afin d'améliorer ses services en permanence et de permettre certaines fonctions. Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous en acceptez l'utilisation. Plus d'info